close

By continuing to browse this site, you agree to the use of tracking devices (cookies) to track your browsing, update your shopping cart, recognize you the next time you visit and secure your connection. To learn more and set up the tracers, click on this link >

.

Recent Posts

La croix occitane

La croix occitane

Jean-Christian L. Feb 19, 2019 Uncategories 0 Comments

La croix occitane (crotz occitana) est également appelée croix de Toulouse, croix de Toulouse ou croix de Venasque. Aujourd’hui emblème de la région Occitanie, elle symbolisait à l’origine une zone géographique qui s’étendait sur tout le littoral méditerranéen, de l’ancien Comté de Nice à la côte aquitaine. Plus généralement, elle représente la langue et la culture occitane. Fort logiquement, on ne trouve cette figure que dans le midi de la France.

La croix occitane peut être décrite de la manière suivante.
- c’est une croix « grecque », car elle possède 4 branches de même longueur,
- c’est une croix « pattée », car ses branches ne sont pas droites, mais sont plus fines au centre et plus larges à l’extérieur,
- c’est une croix « cléchée », car ses branches finissent en pointe,
- c’est une croix « vuidiée », c’est à dire évidée à l’intérieur,
- c’est une croix « pommetée » car chacune des pointes de ses branches (12) sont couronnées d’une boule (pomme)

On peut trouver plusieurs hypothèses quant à sa symbolique : les douze pommettes représenteraient selon les croyances les 12 signes astrologiques, les 12 Titans, les douze travaux d’Hercule, les 12 tribus d’Israël, les douze mois de l’année par saison, les 12 apôtres…

Son origine reste également sujet à diverses interprétations. Pendant l’antiquité, les Coptes d’Alexandrie ayant traversé la Mer Méditerrannée avait déjà pour emblème une croix treflée (pommée). On sait également qu’une croix de ce type existait dans le Turkestan chinois vers l’an 450. On note également sa grande ressemblance avec la croix de Pise. La croix aurait pu être importé par les wisigoths lors de leur invasion de la Gaule.

Au moyen-âge, par le jeu des mariages, des alliances et des héritages, la croix occitane devient le blason : des contes de Toulouse, des contes de Forcalquier, de la Maison de Venasque, de la Maison de Gigondas, des vicomtes de Marseille, des Adhémar de La Garde.

Aujourd’hui, la croix occitane symbolise l’attachement à une culture commune, celle du pays d’Oc.