J'accepte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs (cookies) afin de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez sur ce lien >

.

Posts récents

LE BAPTÊME CATHOLIQUE

LE BAPTÊME CATHOLIQUE

Jean-Christian L. Apr 30, 2018 TOUT SAVOIR (OU PRESQUE) 0Commentaires

QU'EST CE QUE LE BAPTÊME CATHOLIQUE ?
Baptiser, signifie « plonger dans l'eau ». A l'origine, le baptême avait pour but de purifier l'âme et laver des pêchés. Il s'agit d'un sacrement très important pour l'église catholique car il marque l'entrée de l'enfant dans la communauté chrétienne.
Ainsi, il est le rite initial des trois sacrements de l'initiation catholique : le baptême, la communion ou l'eucharistie et la confirmation. Le baptême est précédé par une préparation à la foi et au sens de ce sacrement (pour les parents lorsqu'il s'agit d'un tout jeune enfant).

SA PRÉPARATION
Un baptême s'organise plusieurs mois à l'avance. Vous devez tout d'abord réserver une date avec votre paroisse. La paroisse compétente est celle du domicile des parents, qui peuvent toutefois obtenir une dérogations si le prêtre estime que la raison invoquée est recevable. Un dossier de baptême devra alors être complété des documents seront à fournir (livret de famille, extrait de naissance de l'enfant, certificat de baptême du parrain et/ou de la marraine...). Des rencontres de préparation et d'organisation du déroulement de la cérémonie auront lieu avec le représentant de la paroisse.

LE DÉROULEMENT DU BAPTÊME CATHOLIQUE

La célébration commence par le tracé du signe de la croix sur le front du futur baptisé. Ensuite, il pénètre dans l'église, symbolisant que par son baptême, il va entrer dans la communauté chrétienne. Il se poursuit par le rite de l'eau qui constitue le cœur du sacrement. Par trois fois, le prêtre (ou le diacre) verse l'eau sur le front du baptisé (appelé « catéchumène ») en prononçant les paroles : « je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen ». Ensuite, le célébrant appose le Saint-Chrême (un mélange d'huile végétale naturelle et de parfums destiné à l'onction) sur le front du baptisé. Puis, le baptisé revêt un vêtement blanc (souvent un bonnet, une brassière ou éventuellement une robe de baptême pour les bébés...), signe de pureté. Enfin, le célébrant remet au baptisé ou à ses parents un cierge allumé, qui symbolise la lumière du Christ. À l’issue de la cérémonie, les parrain et marraine ainsi que le baptisé (ou ses parents s’il est trop petit) signent le « registre des baptêmes » qui permet d'attester le sacrement.

LE PARRAIN ET LA MARRAINE
Au cours de cette cérémonie, un parrain et une marraine lui sont attribués. Ils sont les témoins de la cérémonie. L'un des deux au mois doit être baptisé (pour certaines paroisses les deux doivent l'être). Leur rôle est d'accompagner le baptisé dans son apprentissage de la foi. Même si ils n'ont aucun rôle légal, ils ont également une mission d'éducation et de soutien privilégié en cas de décès des parents. Il n'y a pas de limite au nombre de filleul que peut avoir un parrain ou une marraine. Les parrain et marraine ont pour coutume d'offrir un cadeau au baptisé, traditionnellement un bijou aura leur préférence : gourmette, médaille de baptême... Voir la sélection de cadeaux de baptême >

Laisser votre commentaire

*
**Non publié
*Site url with http://
*